Les moodleurs en parlent !

Un moteur de scripting dans Moodle ?

 
Avatar Nicolas Martignoni
Re: Un moteur de scripting dans Moodle ?
DéveloppeursDéveloppeurs de pluginsDocumentation writersMoodleurs particulièrement utilesTesteursTraducteurs

Salut Valéry,

J'aime bien l'idée, mais je me demande si ça vaut vraiment le coup d'inventer une nouvelle couche de scripts.

Je comprends bien le souhait d'« élever le niveau syntaxique »; mais vu le public cible d'une telle fonctionnalité, est-ce bien opportun d'investir dans cette direction ?

AMHA, les forces de la communauté seraient mieux employées en aidant au développement de l'existant: Moosh, bien entendu, mais surtout les outils de Moodle pour la gestion en ligne de commande (en particulier admin/cli/cfg.php), déjà très puissants, mais sous-utilisés de mon point de vue (peut-être parce qu'incomplets).

Nicolas

 
Moyenne des évaluations  -
Avatar Valery Fremaux
Re: Un moteur de scripting dans Moodle ?
Développeurs de plugins

"vu le public cible d'une telle fonctionnalité" // "mais sous-utilisés de mon point de vue"

C'est précisément le problème actuellement :

Si le public cible visé sont les services IT (DSIs), (CAS 1) ce niveau de script est inutile. Moosh et les scripts cli sont d'un niveau "technique" qui correspond bien à l'approche d'automatisation à un niveau gestion système. Mais ces publics sont très souvent éloignés de la problématique "métier" et fonctionnelle. Leurs scripts sont des réponses à des demandes issues du métier, et qui leur demande en général de la recherche et du temps de développement système (retour d'expérience). Ce n'est donc pas la cible.

Pour les autres, administrateurs Moodle, les moins avancés (CAS 2) ne sont pas encore confrontés à ces problématiques. Il faut déjà bien maitriser l'administration standard de moodle pour commencer. Les tactiques et besoins d'optimisation ou d'automatisation viennent plus tard. Mais ils arrivent assez vite, (CAS 3) et même chez des "petits exploitants" (retour d'expérience encore). L'ensemble des syntaxes cli et moosh restent très unixiennes (donc très techno) et adressent les données à un niveau MPD (modèle physique de données) et non MCD (Modèle conceptuel de données), encore moins "métier".

Bien entendu les CAS 2 et CAS 3 peuvent toujours rejoindre les CAS 1, après une formation et une montée en compétence "technicienne", et nous espérons tous que les CAS 2 deviennent des CAS 3.

cli/cfg.php est loin d'avoir la portée attendue, car ne constitue (c'est lui qui le dit) qu'un petit wrapper ligne de commande unix => config moodle, loin de manoeuvres telles que la modification programmée de la structure d'un cours ou des manoeuvres globale sur des catégories de cours.

Moosh est très bien, il offre pas mal de primitives, mais aussi très orienté "backoffice d'exploitation", et moins vers les manoeuvres métier. Et puis il demande un accès au serveur ce que de nombreux administrateurs moodle ne peuvent avoir étant donné la séparation des équipes TICE et des DSIs.

Je continue à cogiter sur tes arguments clin d’œil

 
Moyenne des évaluations  -
Avatar Valery Fremaux
Re: Un moteur de scripting dans Moodle ?
Développeurs de plugins

Voici des premières documentation techniques sur le sujet :

http://docs.activeprolearn.com/en/doku.php?id=local:moodlescript


 
Moyenne des évaluations  -